Les points de la couture lingerie

Est-ce que tu es consciencieuse quant aux réglages de tes points couture lingerie ?

Ou es-tu plutôt team ” J’ai réglé ma Machine à coudre une fois… Maintenant je ne touche plus rien !” ?

Je te l’accorde, lorsqu’on commence un projet couture… Il y a tellement de détails à envisager… Qu’on ne se soucie pas forcément des points de couture qu’on va utiliser !

Pourtant, choisir les bons points, puis régler sa machine pour que ceux-ci aient les bonnes dimensions… C’est un élément indispensable si tu souhaites obtenir de jolies finitions sur tes projets couture lingerie.

Tu veux en savoir plus ?

Dans cet article, je te propose de découvrir tout ce que tu dois savoir sur les points de couture utilisés en couture lingerie !

Points Couture Lingerie

Sommaire

Temps de lecture : 6 minutes

Quels sont les points utilisés en couture lingerie ?

Le point droit (ou point 301)

C’est le point le plus utilisé, même en couture lingerie ! Il est solide, mais pas du tout élastique (surtout si tu utilises un fil en coton !). Il te sert pour :

  • Faire tes coutures d’assemblage lorsque tu utilises des tissus non élastiques (comme les popelines, satins, batistes…)
  • Réaliser tes pinces de pyjamas, caracos ou vestes de pyjama 
  • Poser un sanglage d’armature ou un cache baleine

Le point zigzag (ou point 304)

Le point zigzag, c’est le second point le plus utilisé en Couture Lingerie (surtout si tu aimes les jolies dentelles !

Comme c’est un point de recouvrement, il est élastique (attention cependant au fil que tu utilises) et te permet d’éviter à tes tissus de s’effilocher. Il te permet ainsi de :

  • Poser les élastiques lingerie souples
  • Réaliser des applications de dentelle, broderie ou guipures propres et durables
  • Parfois même, tu peux l’utiliser pour coudre certains tissus stretch 

Le zigzag multiple (ou zigzag 3 points)

Emblématique de la couture lingerie… Le zigzag multiple offre :

  • Une très grande élasticité
  • Mais aussi une belle résistance
  • Et il te permet de réaliser des finitions élastiques bien plates

Tu l’utilises principalement sur tes soutiens-gorges cousus main (pour coudre tes élastiques de basque)… Et parfois pour couder tes élastiques de taille (sur les modèles gainants ou qui ont une taille haute), lorsque tu veux un effet très plat !

Le point d’arrêt en couture lingerie

À ne pas confondre avec le “point de renfort” (qui consiste à repasser sur les 3 premiers / derniers points d’une couture pour la sécuriser)… Le point d’arrêt utilisé en couture lingerie, est une couture d’1cm de long, réalisée comme un point boutonnière. Très solide et indémaillable, le point d’arrêt te permet de :

  • Coudre solidement une bretelle de soutien-gorge
  • Fermer les extrémités d’un cache baleine ou d’un sanglage d’armature
  • Parfois (lorsque tu as beaucoup d’épaisseur), tu peux même l’utiliser pour maintenir ta valeur de couture pliée.

Le point de surjet 3 fils (ou point 504) 

Très solide, c’est le point qui te permet de coudre tous tes tissus élastiques (jersey, tulles, microfibres…)

Tu aimerais être guidée pour te lancer et progresser en couture lingerie ? Alors, le carnet de couture lingerie est fait pour toi

Adopte-le dès aujourd’hui et lance-toi sereinement dans la réalisation de tes jolis dessous cousus-main !

Régler les points de sa machine pour la couture lingerie

Maintenant que tu sais quels points utiliser pour chaque finition de ton projet couture… Il faut que tu t’assures que ta machine est bien réglée !

Que tu choisisses de coudre avec un point droit… Un point zigzag… Ou un point de surjet… Les 3 paramètres qui sont à prendre en compte sont :

  • Tout d’abord, la longueur du point
  • Mais aussi, la largeur du point
  • Et enfin, la tension du fil
 

Même s’il existe des tendances générales… Chaque machine à coudre est différente. Alors, pour être sûre de réussir à bien régler chaque paramètre… Je te conseille de te référer à la notice de ta machine à coudre.

Tu ne sais plus où tu l’as rangée ? Tu trouveras certainement une copie sur ce site !

Le type de point de couture
Pour régler ton point couture lingerie, il faut que tu commences par sélectionner le type de point que tu souhaites utiliser.

La longueur du point de couture

Une fois ton point sélectionné, il faut régler sa longueur.

La longueur du point détermine la distance entre deux points de passage de l’aiguille dans le tissu.

Lorsque tu couds à la machine, l’aiguille bouge de haut en bas… Ou bien de gauche à droite… Mais jamais d’avant en arrière ! Lorsque tu modifies la longueur du point, tu agis donc sur les griffes d’entraînements, pas sur l’aiguille (en rétrécissent ou augmentent leur champs d’action).

Choisir la bonne longueur de point dépend de :

  • L’épaisseur du tissu que tu couds (plus il est épais et plus le point doit être long pour traverser toute l’épaisseur)
  • De la forme des lignes de couture à réaliser (en courbe, il vaut mieux avoir plus de points pour que tes arrondis soient bien nets).
  • De ton niveau de couture : si tu débutes, il te seras plus simple d’avoir un rendu régulier avec un peu moins de points !
  • Enfin, si tu dois découdre ta couture… Il vaut mieux que tes points soient un peu plus longs). Pour faire tes toiles tu peux donc décider d’opter pour un point  légèrement plus long.

Pour régler la longueur de ton point de couture, utilise le bouton ou la molette de réglage (souvent sur le côté de ta machine). 

La largeur du point de couture

Ce paramètre s’applique aux points de surjets… Ainsi qu’à tous les types de points zigzags (simple, triple et point d’arrêt)… Et il s’agit de la largeur de ta finition.

La tension du fil

La tension du fil détermine la quantité de force qui est exercée sur le fil lorsqu’il est poussé à travers le tissu. Avoir une tension bien réglée, te permet d’éviter :

  • Les coutures qui grignent (surtout sur les tissus fins)
  • Les bourres de fil (sur l’envers de ton ouvrage)
  • Mais aussi les ruptures de fil lorsque tu couds

La vérification de ton point de couture

Maintenant, il est temps de vérifier ton réglage machinePour cela, utilise une chute de tissu pliée en deux.

Si le point n’est pas à ton goût… Ajuste les différentes molettes jusqu’à ce que tu sois satisfaite !

Longueurs & largeurs des points couture lingerie

Pour finir, parlons des valeurs généralement utilisées en couture lingerie !

Pour t’aider à faire les bons choix, tu peux te référer au tableau ci-dessous (en l’adaptant à tes tissus, préférences…) 

En résumé

En conclusion, que ce soit en choisissant le bon type de point pour chaque finition… Ou en réglant au mieux ta machine à coudre… La bonne utilisation des points de la couture lingerie te garantira des résultats optimaux et des finitions de pro sur tes dessus cous main ! 

À lire également sur le blog